• Accueil
  • > Recherchons crevettes desesperement

Recherchons crevettes desesperement

Apres avoir dormis une nouvelle fois sur nos sacs dans le train plies en quatre dans des couchettes trop ou pas ventiles et des voisins toujours curieux, nous respirons enfin l air marin… Imaginez une chambre ( a 5 euros de surcroit) donnant directement sur la plage avec a sa gauche le village de pecheurs  et a sa droite un coucher de soleil sublime chaque soir… Seul ’hic’ : la tonne de linge suspendue sur le fil qui peut gacher la vue mais la seance lessive s est imposee vue les odeurs qui se degageaient a chaque ouverture de nos sacs.

Mais le plus gros probleme de cette histoire est … que les crevettes dont on a tant revees sont introuvables! La puissance des vagues empeche les pecheurs de sortir en mer.

Mais rien ne peut alterer notre moral de sportifs : nous louons des velos (modele de la 1ere guerre mondiale). Nous avons tente le scooter mais le loueur est alle rechercher Bastien qui avait fait 100 metres les pieds en l air en se balancant de droite a gauche! Notre cote aventurier a des limites! Sous 40 degres, nous partons pour une bonne dizaine de kms… direction Jungle Beach. Nous sommes rejoints par Raju, notre vendeur de bonbons… Heureusement que la route est bonne et que la circulation est faible ( nous devons deja zigzaguer entre les chiens et les vaches). Arrivee sur une belle plage deserte, on s aventure pas trop loin a cause du courant, Raju s amuse a faire des temples en sable! Retour vers l hotel vers 16h30.

Commentaires:

2 Réponses à “Recherchons crevettes desesperement”

  1. HEIDI
    HEIDI écrit:

    Ah Carole, les années passent et les chutes restent, quel bonheur!
    Profité bien du soleil car ici c’est grisaille land!

    Bisous à ts les trois

  2. chantal
    chantal écrit:

    Hello le trio .
    L’ambiance a l’air toujours aussi bonne et le voyage passionnant .
    Mais tout cela manque de précisions .Et je me pose quelques questions
    Bastien portait-il un casque sur le scooter ? Les 10 km à pied , les avez-vous faits en Tongs , ce qui serait vraiment un reel exploit ? A quelle temperature est l’ocean ?
    Bise à tous les trois . Moi je file à Paris-Plage avec ma polaire , mon parapluie et mes chaussettes .

Laisser un commentaire

«
»